Près de deux semaines après l’autopsie pratiquée sur le corps de Tatiana Kosséré Makosso, l’épouse du Général Makosso, les résultats sont toujours attendus. Dans l’attente desdits résultats, Agnès Lorougnon au nom de la famille biologique de la défunte a demandé à ses soutiens de ne s’en tenir qu’à la conclusion de ce processus. 

Décédée le samedi 27 mars 2020 suite à un malaise post-opératoire d’une hernie de la ligne blanche, à en croire un communiqué de la Commission protestante évangélique, l’autopsie du corps de Tatiana Kosséré Makosso a été pratiquée le mercredi 26 août 2020, selon un communiqué d’Agnès Lorougnon, porte-parole de la famille biologique de la défunte. 

À la suite de ce processus, Agnès Lorougnon a dans un autre communiqué diffusé sur sa page Facebook dimanche, demandé l’impatience des ivoiriens quant à la livraison des résultats de l’autopsie. Elle les a par ailleurs exhortés à ne se fier qu’à ses résultats et surtout à ne pas se laisser influencer par de quelconques avis ne se reposant pas sur des analyses scientifiques.     

« À la suite de vos nombreux messages, je tiens à souligner que nous sommes toujours en attente des résultats de l’autopsie pratiquée sur le corps de Tatiana Kosséré Makosso, le mercredi 26 août 2020. Ne vous laissez pas distraire, surtout pas, par l’environnement des bruits et des spéculations et des « shows- vidéos  » prématurés et déclarations tapageuses », a-t-elle précisé dans son communiqué non sans appeler à la ……..lire la suite sur linfodrome.com