Arafat DJ : Voici ce que le médecin a confié avant la mort de l’artiste

Le Zeus de l’Afrique n’est plus de ce monde depuis plusieurs jours déjà. Plongé dans le coma avant de perdre la vie, Arafat DJ, s’il ne mourrait pas, ne serait plus en mesure de chanter, avait confié le médecin, au chargé de communication de ce dernier.

Le 11 août 2019, Arafat DJ a eu un grave accident qui l’a amené à sa perte. Une fois à l’hôpital, le médecin avait fait savoir à Yves Roland Jay Jay, chargé de communication d’Arafat DJ, que son boss était entre la vie et la mort. La suite, vous la connaissez déjà. « Le médecin m’avait dit ce lundi matin que l’état de DJ Arafat était très critique et que même si Didier s’en sortait, il n’allait plus pouvoir chanter », a indiqué Yves.

Mais il ne s’arrête par là. « Didier aussi m’avait dit qu’on allait stopper la tournée Moto Moto Tour le dimanche matin parce qu’on sait tous qu’il avait été boycotté par tout le monde et qu’on reprendrait quand on allait trouver un gros sponsor parce qu’on était sur fond propre ». Il n’a pas eu le temps de trouver un gros sponsor avant que la mort n’arrête sa tournée, le dimanche de son accident.

error: Le contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :