Après l’affaire Yasmina Aka, Gervinho à la gendarmerie: Les raisons

Après l’épisode Yasmina Aka, l’attaquant ivoirien Gervinho est au cœur d’une nouvelle affaire qui aurait même été portée à la gendarmerie. Président de club, Gervinho a des problèmes avec son président délégué.

Le virevoltant attaquant ivoirien Yao Kouassi Gervais a récemment été accusé d’abus sexuel par la chanteuse Yasmina Aka. Cette dernière avait publié des vidéos sur les réseaux sociaux, dans lesquelles elle faisait des révélations assez troublantes sur le dribbleur ivoirien.

‘’Gervinho détient des vidéos insolites et contraignantes de moi…Ces vidéos sont absolument choquantes. Je me suis donnée comme il le voulait jusqu’à me déchirer le vagin et le derrière pour rendre fou ce malade sexuel. Oui, j’ai fait tout ceci parce que je voulais vraiment l’amour de Gervinho. J’avais une sensation de jouissance dès que je pensais à lui. Je le voulais…mais lui, il s’est foutu de ma gueule…Et ça ne se passera pas comme ça », avait soutenu Yasmina Aka.

De son côté, le redoutable dribbleur ivoirien, lui, a préféré garder le silence suite aux sorties de la belle Yasmina. Après ce scandale, Gervinho se trouve au cœur d’une autre affaire qui alimente la toile depuis quelques heures.

READ  Côte d'Ivoire : Covid-19, descente de la gendarmerie dans un bar de Yopougon

Mais cette fois-ci, il ne s’agit pas de sexe mais plutôt de business. Et c’est le footballeur qui est le plaignant. Président du club G27 qui évolue en troisième division ivoirienne, Gervinho qui ne vit pas en permanence en Côte d’Ivoire, a désigné le dénommé Tapé Emile comme le président délégué du club.

Gervinho aurait même remis à ce dernier tous les documents afférents au club, car le considérant comme un père. Mais contre toute attente, le sieur Tapé Emile est accusé d’avoir détourné la somme de 8 millions de Fcfa sur la subvention octroyée par la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Gervinho a décidé de demettre son président délégué de ses fonctions mais ce dernier, ayant son nom sur les documents du club, refuserait de les transmettre aussi au champion d’Afrique 2015.

Il exigerait un dédommagement de 10 millions Fcfa. Somme que le footballeur a formellement refusé de payer et a saisi la gendarmerie. Nous y reviendrons.

source: afrique-sur7.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.