Anonyme : ‘ J’ai un problème, mon mari est trop court’, voici mon histoire…

Photo d'illustration

Toutes les femmes ont leur type d’homme. C’est la même chose pour les hommes qui observent minutieusement des critères déterminants avant de jeter leur dévolu sur une femme.

Que ce soit chez l’homme ou la femme, les critères peuvent varier en fonction des goûts de chacun. Mais généralement, les spécialistes des habitudes féminines ont prouvé que les femmes aiment beaucoup les hommes qui ont de la taille. Elles se sentiraient en sécurité avec eux, contrairement au hommes courts considérés comme faibles et moins rassurants.

C’est l’exemple de cette femme dont l’histoire va suivre ci-dessous. Elle aime son mari qu’elle trouve néanmoins trop petit de taille pour elle et par conséquent indigne à marcher avec elle dans la rue.

« Mon mari est trop court. Bonjour, s’il vous plaît, je suis âgée de vingt-quatre (24) ans, mariée à un homme âgé de trente-deux (32) ans et comptable dans une banque de la place. Vraiment je ne suis pas ici parce que je n’aime pas mon mari mais sa taille me pose problème.

Moi-même je ne suis pas grande mais je le dépasse. On dirait un enfant. Ça fait que les gens ne prennent pas notre couple au sérieux.

Moi au moins je peux mettre un talon mais lui il n’y a rien à faire. J’ai entendu une fois une femme dire que c’était possible d’augmenter de taille même à un âge un peu avancé. Si quelqu’un peut m’aider, s’il sait comment faire, dites-le-moi je vous en prie.

Mon mari ne sait pas que sa taille me pose problème. S’il y a un médicament, je vais lui donner sans l’informer. J’aime bien mon mari, c’est sa taille qui me fatigue et je ne veux pas le tr0mper. Les gens le prennent pour un petit, je ne veux plus ça. J’ai besoin de vos conseils ».

Voilà qui a le mérite de confirmer la thèse énoncée ci-haut. L’homme en question peut déjà regretter que les choses se passent ainsi. Mais il est évident que ce n’est probablement pas la première fois qu’il va entendre parler de sa taille jugée insuffisante.

source: Camerounweb.com