Abidjan: des rastas tabassés et coiffés au village rasta de vridi ?

Des rastas du village rasta situé à vridi, dans la commune abidjanaise de Port-bouêt (sud) auraient passé un sale temps hier dimanche.

Selon l’artiste reggae Spyrow Fayaman, qui donne l’information sur sa page facebook,  « des gendarmes avec des chiens ont fait irruption sur le site» du Paradis Continu du village Rasta où se tenait un concert.

Toujours selon lui,  les gendarmes «ont cassé les portes de certains frères de la Communauté RASTA, ont embarqué ceux qu’ils auraient trouvé sur le site du concert et ont commencé à les tabasser».

« Les RASTAS qui leur demandaient ce qu’ils leur reprochaient sans aucune réponse, ont été embarqués à Treichville. Après une fouille corporelle rien n’a été trouvé sur eux », a-t-il souligné.

L’artiste précise en outre que  sur leur lancée, « les gendarmes avec une paire de ciseau ont Coupé tous les Dreads de plusieurs rastas tandis que certains se sont fait arroser d’eau a coup de matraque».

Vrai ou faux ? En tout cas pour l’heure la gendarmerie n’a pas encore démenti l’information

source: lexpressionci.com

error: Le contenu est protégé !!