A 2 ans de la présidentielle : la France réclame la liste complète des détenus politiques en Côte d’Ivoire

Le débat autour des prisonniers de guerre en Côte d’Ivoire semble avoir pris une tournure décisive. Bernard Houdin, le conseiller spécial de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, a révélé que la France s’est mêlée à cette affaire qui alimente les débats politiques ivoiriens. Il a affirmé que le palais de l’Elysée réclame la liste complète des détenus politiques en terre d’Eburnée.

Si le président de la République de Côte d’Ivoire avait du mal à reconnaitre officiellement l’existence des prisonniers politiques dans son pays, les choses semblent aller dans un tout autre sen. Alassane Ouattara pourrait être contraint de faire libérer ces détenus car la France s’en est mêlée. Pour cause, l’Etat Français réclame la liste complète des détenus politiques en Côte d’Ivoire.

Cette information émane Bernard Houdin, conseiller spécial de Laurent Gbagbo. Ce dernier a révélé sur les ondes de la radio France internationale (RFI) que le palais de l’Elysée lui a demandé de lui remettre la liste complète des détenus politiques sur la terre d’Eburnée. Il a également annoncé la libération de l’ex-Chef d’Etat ivoirien détenu par Cour pénale internationale (CPI).

« J’ai encore remis l’autre jour aux autorités françaises qui m’en faisaient la demande, la liste complète des gens qui sont prisonniers politiques en Côte d’Ivoire. Ça frise de 250 personnes », a déclaré Bernard Houdin. Tous les regards sont donc tournés vers le pouvoir d’Abidjan en vue de connaitre la suite des évènements.

source: imatin.net