En Afrique, on a des règles insolites sur à peu près tout et l’éducation des enfants n’est pas en reste. Il y a des choses qu’une femme africaine qui a récemment donné naissance à un enfant doit faire. C’est très important et il est collectivement accepté que ne pas les respecter provoque de mauvaises choses.

(1) Enterrer le cordon ombilical derrière une case

Il est perçu comme un lien à la fois physique et spirituel entre la mère et l’enfant. Il ne faut pas que des personnes mal intentionnées y ait accès.

(2) Respecter les délais pour la sortie du nouveau-né

Dans certains pays comme le Togo, ce délai est de 8 jours après la naissance. Il faut aussi asperger le bébé avec de l’eau qui a coulé sur un toit. Allez savoir pourquoi.

(3) On ne verse pas l’eau du bain de l’enfant n’importe comment

Il faut creuser un trou à cet effet et l’y verser. Ne pas le faire expose l’enfant à des courbatures.

(4) Ne pas frapper un enfant avec un balai ou une chaussure

C’est interdit et les parents ne le font pas pour ne pas porter la poisse à leurs enfants.

(5) Passer un enfant à quelqu’un par le dos

Quand on passe un bébé à quelqu’un, il faut veiller à ce que cette personne et l’enfant se voient de face. Si c’est le dos du bébé qui est présenté, c’est parfois interprété comme une invitation à tuer.

source: vudaf.com