Un père en compagnie de sa maîtresse croise sa fille qui était elle aussi venue tromper son fiancé qui l’a dotée il y a 2 jours de cela

0
1 063 vues
Partager:

Ne dit on pas que les soûlards fréquentent les mêmes endroits ? Il en est de même pour les bêtisiers en amour qui aiment bien les hôtels de passe pour assouvir leurs envies. Au Congo, ces endroits sont réservés aux infidèles et voleurs de maris ou de femmes si on peut le dire ainsi.

Un père de famille qui se rendait fréquemment dans le même hôtel de passe a eu la malchance de croiser sa propre fille en compagnie de son amant alors qu’il venait de recevoir sa dot deux jours plus tôt de son fiancé. « Bordelle comme tes tantes maternelles ! Comment peux-tu faire ça à ton fiancé à peine deux jours après qu’il ait dépensé tant d’argent pour ta dot ? » A-t-il hurlé à sa fille devant son amant.

C’est après avoir profité d’un bon moment de plaisir que la fille en compagnie de son amant ont croisé son père et sa maitresse aussi dans les escaliers. Celui ci venait d’arriver sur les lieux et rejoignait parait il sa chambre alors que la fille en revenait. Une rencontre fortuite que l’amant de la fille aura du mal à oublier. Très remonté, le père de de la fille le gifle d’abord avant de bien le malmener avec l’aide des travailleurs de l’établissement qui sont ses amis.

Le malheureux jeune homme a été pris en otage et enfermé dans une pièce où chaque travailleur avait reçu l’ordre de le rouer de coups de fouets. Pour le père, il était inadmissible que ce jeune profite de sa fille dans un hôtel de passe réputé être fréquenté par les plus infidèles de la ville. Il avait de l’estime pour l’époux de sa fille qui malgré le montant colossale demandé avait respecté sa parole.

Le père qui a demandé à sa maitresse de rentrer chez elle, a remonté les bretelles à sa fille avant de la ramener à la maison après une escapade au commissariat où il a fait enfermer son amant pendant plusieurs jours.

 

( 2 921 Vues , )
Partager:

Commentaires

commentaires