Son mari l’avait tabassé et poignardé dans ses parties intimes, elle raconte sa triste histoire pour sensibiliser

6 990 vues

Ifeoma Ojiakor dont le mari l’a battue et a attaqué sa partie privée avec une bouteille cassée le 24 décembre a pris à Facebook pour raconter sa triste histoire.

C’est inacceptable. Voici mon histoire d’Ifeoma okeke Ojiakor. Noël le plus triste jamais !!! Allongé dans les douleurs sur mon lit d’hôpital j’écris ceci avec des larmes coulant mes yeux. Je me souviens de la 24ème nuit, j’ai fait un post sur facebook en envoyant des salutations spéciales à tout le monde avec d espoir d’avoir un joyeux Noël avec la famille, les amis et les proches

Mon mari nommé M. Victor ojiakor a toujours aimé me frapper à la moindre provocation et cette question a été résolue dans tant de commissariats de police … chaque fois que je raconte des évasions battues, ils nous ont installés au commissariat de police et on lui demanderait Signe m’engageant à ne jamais me frapper plus. Il m’a même frappé à son village en présence de sa mère et son père alors la raison étant qu’il m’a accusé d’avoir une liaison avec son frère … Ses parents l’ont arrangé après quoi il a promis de ne jamais Me frappa encore nous nous sommes réconciliés principalement à cause des enfants .. après nous sommes retournés à lagos il m’a frappé encore pendant que j’étais enceinte pour notre troisième enfant que j’ai commencé à saigner.i a été transporté à l’hôpital par des voisins avant que ma maman ait été appelée D hôpital … l’affaire a été signalée au ministère des affaires féminines à alausa ikeja où il a été invité et il a promis de ne jamais répéter de nouveau … maintenant la hauteur de ce qui s’est passé le 25 décembre, il est rentré à la maison vers 18h30 et a commencé M’accusant de dormir avec son garçon (un garçon de 16 ans … pouvez-vous imaginer?) Il n’a même pas attendu que je dise un mot qu’il m’a lancé et a commencé à me frapper avec des bâtons, une machette, une bouteille, etc, il a dit Allait me tuer et rien ne se passerait .. il a également poignardé ledit garçon avec une machette ne pas knw d garçon où environ maintenant … après me battre pour un péché, je n’ai pas commis il m’a enfermé et m’a retenu en otage Saisir mon téléphone pendant 2 jours. .nobody knw wat se passait à moi je me suis écroulé honnêtement j’ai enseigné que je ne survivrais jamais à ce .. Je continue à plaider avec lui chaque jour qui passe à pls tk moi à l’hôpital avant de mourir, il a refusé de me dire qu’il voulait me rendre inutile J’ai continué à pleurer jusqu’à ce que je lui ai dit de me tk à un pasteur qui était quand il m’a poussé dans sa voiture n m’a conduit à un endroit où il était là que j’ai imploré avec une prophétesse pour m’aider

La prophétesse en voyant mon état lui a alors conseillé de me conduire à l’hôpital pour un traitement immédiat qui a été comment j’ai été emmené à l’hôpital d en y arrivant j’ai imploré à d médecin d’utiliser son téléphone pour appeler ma sœur qui à son tour informé ma mère et Ils ont commencé à se précipiter à l’hôpital. À l’hôpital immédiatement il a senti que je pourrais avoir atteint ma famille il a commencé à me traîner, retiré d goutte à goutte de ma main Je criais pour obtenir de l’aide immédiatement ma mère est entré dans l’hôpital, il s’est enfui .. au moment où je suis dans mes mamans Place avec mes 3 enfants. .2 garçons et une fille de 3 mois de vieillesse … d matière a été accusé à la cour et il a été accordé la caution de 250,000naira … pourquoi je suis laissé à wallow dans les douleurs pour aucune offense J’ai commis tout parce que j’ai marié un homme sans coeur et a été endurant tous Ceux-ci à cause de mes enfants et de la société qui a continué à me dire de pardonner qu’il est mon mari et il allait changer …. Regardez ma vie maintenant! Comment je souhaite que j’ai quitté ce mariage depuis!

source: lindaikejisblog.com

Commentaires

commentaires